fbpx

Depuis toujours, la sève de bouleau est utilisée dans les pays nordiques pour ses vertus detox. Si la récolte se fait évidemment au printemps, elle se consomme toute l’année en cure, que ce soit après une période d’excès ou bien en cas de petites baisses de régime, comme c’est souvent le cas avec l’arrivée de l’automne.

Sève de bouleau de Sologne en cure pour l'arrivée de l'automne.

Les vertus de la sève de bouleau en bref

Sa composition en antioxydants (flavonoïdes), nutriments (sucres), minéraux et oligo-éléments (fer, cuivre, calcium, magnésium, manganèse) en fait un cocktail très intéressant pour les périodes de remise en forme.

La sève de bouleau a une action diurétique et drainante. Elle favorise l’élimination des déchets organiques et des toxines. Et grâce à sa teneur en minéraux, en plus de détoxifier, elle dynamise l’organisme.

Sève de bouleau de Sologne BIO

sève de bouleau récoltée en Sologne

La sève de bouleau que nous vous proposons au Locavor de Salbris est bien évidemment produite en Sologne. Elle est récoltée artisanalement à Vannes sur Cosson (45). Garantie sans conservateur ni produit chimique, et labellisée « Agriculture Biologique ».

Commandez votre cure de sève de bouleau au Locavor de Salbris

La récolte

La sève de bouleau est un liquide très clair, semblable à l’eau  et légèrement sucré. La récolte se fait principalement sur des arbres d’âge moyen, entre 30 et 50 ans en Sologne, région classée Natura 2000, protégée de toutes pollutions, en respectant scrupuleusement la nature.

La récolte de sève de bouleau fraîche ne nécessite ni abattage, ni sacrifice des arbres. Le meilleur moment pour la récolter est de fin-février à  fin-mars, au moment de la montée de sève avant l’apparition des feuilles, aucun risque d’épuiser l’arbre, il ne donnera que ce dont il n’a pas besoin.

La cure de sève de bouleau en pratique

La sève de bouleau est principalement consommée en cure à raison de 250 ml par jour à prendre en 1 à 2 prises pendant 20 jours, ce qui correspond à 5 litres.

Ces quantités restent une moyenne : si certains jours, vous en consommez plus ou moins, rien de grave !

A conserver au réfrigérateur entre 1 et 4°C.

Si vous avez le moindre doute ou suivez un traitement médical, consultez votre médecin. Attention la sève de bouleau ne convient pas aux personnes allergiques aux dérivés salicylés.

C’est l’automne : faites une cure de sève de bouleau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *